Le bienfaiteur de la France

Napoléon a réussi à exporter la révolution française en Europe ainsi que certaines de ses admirables réalisations. A Aboukir, à Austerlitz, à Iéna, à Borodino il a vaincu l’hégémonie du vieil ordre européen, parfois de façon retentissante, parfois avec des pertes considérables. Certains de ces souverains ont modifié leur mode de pensée et ont adopté les idées et principes français, ils ont également relancé un coup crucial à Leipzig le 19 octobre 1813. Lors de la conférence de la paix qui a fait suite à cet événement, les vainqueurs n’ont pas choisi d’écraser la France: ils ont envoyé Bonaparte en exil. Cependant tout a changé quand ce corse s’est évadé de l’île d’Elbe et que le 18juin 1815 il a dirigé une nouvelle armée contre ses ennemis unis. Il s’agit des cent jours des dernières actions du destructeur de notre continent.   Le général Blücher et Talleyrand Au cours de l’été 1815, les Prusses et leurs alliés sont entrés dans Paris. Le général Von Blücher a provoqué l’explosion du pont Iéna sur la Seine, qui avait été construit afin de rappeler au monde la défaite humiliante des Prusses par les français en 1806. Le premier ministre de France, Talleyrand, qui … Continue reading